Permaliens WordPress : Suivez le guide

Hugo Genin

Hugo Genin

 

12 octobre 2020
Permaliens WordPress

Les permaliens WordPress sont les adresses qui permettent d’accéder aux pages et aux articles d’un site internet. Ayant un impact sur le référencement, il faut les paramétrer correctement dès la création d’un site internet.

Nous allons voir plus en détail ce que sont les permaliens, quelle est leur importance et comment les paramétrer correctement.

Qu’est-ce qu’un permalien ?

Commencons par la définition d’un permalien selon la documentation WordPress :

Les permaliens sont les adresses (URL) permanentes de vos articles, ainsi que des catégories, archives, et autres pages spéciales. Le permalien permet à un autre site de référer à l’un de vos articles, ou de pointer vers votre article depuis un courriel. L’adresse URL de chaque article devrait être permanente, et ne devrait jamais changer – d’où le terme de “perma”-lien.

Un permalien est donc un lien permanent vers une page d’un site internet. Et le fait qu’il soit permanent à son importance.

L’article que vous êtes en train de lire a pour permalien https://twal.fr/permaliens-wordpress/. Mais à l’origine son URL ressemblait à quelque chose comme https://twal.fr/?p=123.

Il sert donc à contextualiser le lien d’une page pour que les visiteurs et les moteurs de recherche comprennent de quoi parle la page en question.

La structure d’un permalien

Les permaliens se paramètrent dans l’administration. On peut par exemple décider que les URLs des articles d’un blog seront composées de l’adresse du site + le slug de la catégorie + le slug de l’article. Le slug étant un identifiant unique.

Pour cet article ça donnerait : https://twal.fr/wordpress/permaliens-wordpress/.

On aurait également pu décider que les URLs seraient composées de l’adresse du site + l’année de publication + le mois de publication + le jour de publication + le slug de l’article.

Ce qui donnerait : https://twal.fr/2020/10/12/permaliens-wordpress/

Puisque les permaliens sont par définition permanents, ce paramétrage doit être fait avant la mise en ligne du site et ne plus être modifié. Nous verrons comment procéder dans un prochain chapitre de cet article.

Nous venons de parler des permaliens des articles, mais les autres types de contenus aussi ont leurs permaliens. Par exemple la page contact a pour permalien https://twal.fr/contact/. Il est composé de l’adresse du site + le slug de la page.

Si j’avais créé une sous-page de la page contact son permalien aurait été : https://twal.fr/contact/slug-de-la-sous-page.

L’importance d’un lien permanent

Reprenons l’exemple de cet article qui a pour permalien https://twal.fr/permaliens-wordpress/. Lorsque vous l’aurez lu en entier il vous aura certainement été utile car il aura répondu à vos interrogations (je l’espère) et vous aurez peut-être envie de le partager sur vos réseaux sociaux favoris pour en faire profiter à votre entourage. Vous allez donc copier ce lien et le coller dans votre publication.

Que se passerait-il si je décidais de modifier le lien de cet article après que vous l’ayez partagé ? Eh bien votre publication renverrait vers une page d’erreur 404 au lieu de renvoyer vers l’article. Et ça on veut l’éviter à tout prix.

UpdraftPlus

UpdraftPlus : Sauvegarder son site WordPress facilement
Présentation de l’extension UpdraftPlus

Petite parenthèse : on verra plus loin que si pour une raison ou une autre vous devez absolument modifier un permalien il existe un moyen de remédier à ce problème.

D’autre part, pour indexer une page d’un site internet les moteurs de recherche stockent son URL et la placent dans les resultats de recherche lorsque c’est pertinent. Pour faire simple, si l’adresse change vous imaginez bien que le moteur de recherche va avoir du mal à s’y retrouver et n’appréciera pas que vous lui compliquiez la tâche. D’où l’importance pour le référencement d’un site d’avoir des liens permanents.

Comment configurer les permaliens dans WordPress ?

Maintenant que vous ne doutez plus de l’importance de paramétrer correctement les permaliens de votre site internet, vous vous demandez peut-être comment procéder.

La structure

Dans un premier temps il faut définir leur structure :

Dans le menu “Régalges > Permaliens” WordPress vous propose de choisir parmi les réglages les plus courants ou de créer une structure personnalisée.

Réglages courants

Si vous avez bien suivi vous devriez avoir compris que le réglage “Simple” n’est pas recommandé.

Je vous conseille de choisir l’option “Titre de la publication” ou de créer une structure personnalisée selon vos besoins.

Le choix de la structure doit être pertinent. Dans le cas de Twal, le titre de la publication suffit. Inclure la date de publication dans le permalien n’apporterait rien de bien utile aux moteurs de recherche et aux lecteurs. Par contre pour un site qui publie des actualités il serait peut-être judicueux d’y inclure la date. À vous de voir ce qui correspond le mieux à votre cas.

Un peu plus bas vous pouvez paramétrer la structure des permaliens des catégories et des étiquettes (ou tags).

Catégories et étiquettes

Si vous définissez “blog” en préfixe des catégories, le permalien des pages d’archive des catégories sera https://twal.fr/blog/slug-de-la-categorie. Si vous ne le saviez pas, la page d’archive d’une catégorie est la page qui liste tous les articles de cette catégorie.

Dans le cas où vous auriez installé une extension qui crée d’autres types de contenus que des pages ou des articles, il est possible que vous ayez de nouvelles structures de permaliens à paramétrer. Par exemple avec une extension qui permet de gérer des annonces d’emploi, vous pourriez avoir à paramétrer la structure des permaliens des annonces et des catégories d’annonces. Le principe reste le même.

Le slug

On l’a vu, l’intérêt des permaliens est de contextualiser l’adresse d’une page ou d’un article. Et le slug, qui est un des composants des permaliens a évidemment son importance dans tout ça.

Vous avez du vous apercevoir que lorsque vous créez une page ou un article, WordPress lui attribue automatiquement un slug. Dans l’onglet “Document” du menu latéral qui se trouve à droite de l’éditeur se trouve la meta box “Permalien”.

Slug

Sur la capture d’écran ci-dessus j’ai créé une nouvelle page et je lui ai donné pour titre “Configurer WordPress”. WordPress a automatiquement créé le slug “configurer-wordpress”. Juste en dessous on voit le permalien complet qui est https://twal.fr/configurer-wordpress.

C’est parfait. Le lien définit le contexte de la page.

Maintenant je vais créer une autre page et la nommer “Le web d’hier, d’aujourd’hui et de demain”. Voici le slug qui m’est proposé automatiquement :

Slug non optimisé

Avec ce type de slug il y a deux problèmes :

  • Les URLs ne pouvant pas contenir d’apostrophes WordPress les supprime automatiquement. “D’hier” devient donc “dhier” et “d’aujourd’hui” devient “daujourdhui”. Ce qui ne veut rien dire pour les robots des moteurs de recherche. Il faut donc modifier le slug proposé pour l’otpimiser.
  • Ce slug est trop long et n’est pas le meilleur choix possible pour décrire le contenu de la page.

Je propose de remplacer “le-web-dhier-daujourdhui-et-de-demain” par “evolution-du-web” qui est plus court et plus explicite.

Ça n’a l’air de rien mais c’est très important pour le référencement naturel. Alors pensez bien à vérifier les slugs attribués à vos contenus et à les optimiser dès leur création. Parce que n’oubliez pas que le slug est un des composants du permalien et que vous ne devez pas le modifer par la suite.

Comment modifier les permaliens proprement ?

Après avoir lu les chapitres précédents vous réalisez à quel point il est important de configurer les permaliens de votre site internet de façon cohérente. Et là vous vous dites :

Mince, je n’ai pas pris ce paramètre en compte quand j’ai créé mon site et mes permaliens ne sont pas optimisés du tout. Comment pourrais-je faire pour y remédier sans que ça ait un impact négatif ?

La solution est de mettre en place des redirections 301. Ce sont des redirections permanentes qui indiquent au visiteur : “cette adresse a changé, voici la nouvelle”.

Le visiteur qui cliquera sur un lien qui a été modifié sera redirigé automatiquement vers le nouveau lien sans même s’en rendre compte la plupart du temps.

Pour ce qui est des robots des moteurs de recherche, vous leur simplifiez la tâche en leur indiquant que le lien initial n’existe plus et qu’il a été remplacé.

Je ne vais pas rentrer dans les détails techniques des redirections 301. Je vais juste vous montrer comment les mettre en place facilement sur votre site WordPress si vous êtes dans le cas de figure dont je viens de parler.

Quelle extension utiliser ?

L’extension Redirection disponible sur le répertoire officiel des extensions WordPress est fiable et simple d’utilisation. Alors ne cherchons pas plus loin, c’est celle que j’utilise tout le temps.

Comment faire ?

Dans cet exemple nous allons créer une redirection pour la page “Le web d’hier, d’aujourd’hui et de demain”. Lors de la création de la page, WordPress lui avait attribué le slug “le-web-dhier-daujourdhui-et-de-demain”. Maintenant nous souhaitons remplacer ce slug par “evolution-du-web”.

On commence par éditer la page et remplacer le slug, puis on enregistre la modification. On a vu plus haut comment procéder.

Modifier un slug

Après avoir installé l’extension, rendez-vous dans le menu “Outils > Redirection”.

Il suffit de cliquer sur “Ajouter une redirection” puis de rentrer l’URL source qui correspond à l’ancienne URL, et l’URL cible qui correspond à la nouvelle URL.

Redirection

Vous pouvez essayer en tapant votre ancienne URL dans la barre d’adresse de votre navigateur. Normalement vous devriez être redirigé automatiquement vers la nouvelle.

Conclusion

Le paramétrage des permaliens WordPress n’a rien de compliqué et leur optimisation a un impact sur le classement de votre site dans les moteurs de recherche.

Alors pour celles et ceux qui sont en train de créer leur futur site n’oubliez pas de paramétrer leur structure dès maintenant et de vérifier les slugs de vos contenus.

Et pour celles et ceux qui se rendent compte aujourd’hui que leurs permaliens ne sont pas optimisés, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Vous savez maintenant comment rectifier le tir.

Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager sur vos réseaux sociaux.

Plus d'infos

Recevez la lettre d’information et soyez informé des dernières publications.

Hugo Genin

Salut ! Je suis Hugo Genin, freelance WordPress spécialiste Divi. Je partage avec vous des conseils pour créer votre site internet. Si vous avez des questions n’hésitez pas à me contacter ou à poster un commentaire.

Plus d'infos

Recevez la lettre d’information et soyez informé des dernières publications.

Ressources

Une sélection des meilleurs outils pour WordPress et divi.

Divi

Le thème premium et son constructeur de pages.

Commentaires

1 Commentaire

  1. Jean-Claude

    Merci pour cet article intéressant; très utile et facile à mettre en place.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *